Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Immobile comme les lèvres de la morte qui chaque nuit vient et lui parle immobile aux yeux de tous qui ne voient pas cette eau morte ni sa lente submersion n'entendent ses cris n'aperçoivent au pied du lit maculé le baquet rouge d'une genèse avortée immobile...

Lire la suite
Tag(s) : #Poêmes

EPITRE DU DIVIN MARQUIS A QUELQUES DUPES par Christian Erwin Andersen, lundi 12 avril 2010, 16:08 Nous sommes devenus économes nous n’aimons plus qu’à bon escient ou avec circonspection la vie nous a généreusement dotés dans la gamme du sombre et si n’était...

Lire la suite
Tag(s) : #Poêmes

Face à toi soleil assis sur mes talons haut très haut dans l'intimité des bleus avec à mes tempes efreiné le battement noir bien trop noir et obstiné du sang avec blancs comme l'absurdité les milliers de nœuds rouges de la haine comme l'illusion de ne...

Lire la suite
Tag(s) : #Poêmes

Hirsute et belliqueuse c’est elle la bête obscène de la nuit qui met en pièces les caresses des amants et pousse devant elle accrochés à ses babines des festons d’écume rouge son poil garde les effluves de nos rêves déchiquetés ils ont la pestilence de...

Lire la suite
Tag(s) : #Poêmes

Ce tatouage au creux de tes reins discret comme le jasmin lourd comme du plomb que tu le saches ou pas c'est moi Cette fleur de sang légèrement bleutée comme du givre sur ton sein - tu te souviens - on a ri que tu le veuilles ou non c'est encore moi Ces...

Lire la suite
Tag(s) : #Poêmes

ADRESSE AUX CHIENS & Petite histoire du meurtre Ils m'ont passé les menottes. Elles étaient froides. Je me suis débattu, j'ai résisté. Je les ai insultés. Mon estomac se soulevait. J'avais envie de vomir. Je les ai suppliés de m'abattre. Le plus jeune...

Lire la suite
Tag(s) : #ADRESSE AUX CHIENS

ADRESSE AUX CHIENS & Petite histoire du meurtre Je m'étais calmé et redescendais vers le village lorsque, très loin, j'ai aperçu les gendarmes. Quelque chose d'étrange a bougé en moi, on eût dit une troupe qui se levait … Je suis plusieurs sans en connaître...

Lire la suite
Tag(s) : #ADRESSE AUX CHIENS

ADRESSE AUX CHIENS & Petite histoire du meurtre Mais, après tout, elle l'avait bien mérité. Pourquoi s'était-elle mise à crier ? Je ne lui voulais pas de mal ; pas de mal Jamais. Jamais je n'avais aimé comme ça. Jamais. Je le lui ai répété mais elle criait...

Lire la suite
Tag(s) : #ADRESSE AUX CHIENS

ADRESSE AUX CHIENS & Petite histoire du meurtre Je courrais à présent et la morte me poursuivait de ses imprécations. J'avais vu son épaule lacérée, sa nuque en sang. J'en avais des nausées. Je n'ai jamais aimé le sang. Ongles dents crocs qui me déchirez...

Lire la suite
Tag(s) : #ADRESSE AUX CHIENS

ADRESSE AUX CHIENS & Petite histoire du meurtre Sait-on assez, derrière le loup du rire ou le masque des babines … le crochet du boucher ? L'enfant lui avait souri lorsqu'il avait dit, en caressant ses cheveux " tu as de jolis yeux " Saura-t-on jamais...

Lire la suite
Tag(s) : #ADRESSE AUX CHIENS
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>