Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 05:47
Tu souris
au même instant sur la crête
le soleil déborde
il instille ses ors dans la rosée
d’une toile d'épeire
l'oracle que tu interrogeais exulte
il est lumineux
dans sa parure d’aragne
le fil d’Ariane accroché à sa patte
lui sied à merveille
sa vérité n’est elle pas pendante
voici qu’il s’enchante
et prophétise
c'est printemps
la taupe dans sa galerie
met bas une nouvelle lune
elle est rousse
après automne
hiver
puis justice
l’été vient
au sommet de l'arbre
le jour tremble
demain sera précaire


C.E.A

Partager cet article

Repost 0
Published by C.E.A - dans Poêmes
commenter cet article

commentaires

C.E.A 30/01/2010 18:47


je n'aime pas le mot "profiter"... "jouir de" me semble préférable
comment vas tu charlotte ? Bien ?
merci pour ton appréciation


Lotjea 29/01/2010 21:44


Il est vrai qu'il faut profiter de chaque instant dans la vie, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Il faut toujours garder le sourire, la vie semblera plus belle, plus gaie...
Bonne soirée,
et revoilà, un poème dotée également d'une rare beauté que vous avez créé, merci de ce beau partage


Eric Valnerbauch 29/01/2010 19:23


Monstreuse correspondance, qui sent venir le minotaure.


Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche