Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 12:23

Tu remues les lèvres
je crois entendre un chant


toute criblée d'ions
tu t’es mise à vibrer
j'esquisse un premier pas
et c'est un pas de danse


ça tangue bascule et roule
glisse par pans entiers
de jour en nuit


tu traverses midi
qui croule
sous les grillons


quel est ce vertige
qui de haut me saisit
à contrejour
à contresens


tant de beauté
c'est une immolation!


que veut donc
cet enfant qui gueule
tapi en moi
qui braille
quand la mort obtuse
déjà fait feu
des deux fuseaux

 

CEA

 

Partager cet article

Repost 0
Published by C.E.A - dans Poêmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche