Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 06:15

 

 

 

 

 

 

 

Ni jeu ni chantage
mais une évidence
cristalline :
contre la force des choses
on ne peut rien
le ciel rougeoie
la nuit opulente
brade ses ors
et blêmit
soies et organdis
s’embrasent
qu’importe
demain je m’en vais
je pars et ce départ
est un scénario
pour Lilliputiens
cynique
en tous sens
et à tout crin
le seul absurdement
à ne mener à rien
comme ce que
nous avons vécu
aussi frugal
que l’adieu en cours
déjà je m’éloigne
fiant au balisage
d’une éternité avare
qui a déposé
de loin en loin
ses cairns
de pierres à ricochets
plates mais
malignement polies
les yeux mi clos
elles somnolent
au soleil
l’enfant penaud
s’approche
en saisit une
il connaît leur secret
l’impulsion nécessaire
et le blocage brutal
du coude fouettant l’air
à hauteur de hanche
pareilles à nos vies
avant de s’abîmer
elles fileront
à la surface des eaux
comme d’ éclaboussantes
mais fugitives hirondelles

 

CEA

Partager cet article

Repost 0
Published by C.E.A - dans Poêmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche