Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 17:18

 

ADRESSE AUX CHIENS

 

&

 

Petite histoire du meurtre


 
 
Je courrais à présent et la morte me poursuivait de ses imprécations.
 
J'avais vu son épaule lacérée, sa nuque en sang.
 
J'en avais des nausées. Je n'ai jamais aimé le sang.
 
 
  
Ongles dents crocs
qui me déchirez les lèvres
zébrez le dos ou exaltez
dans ma nuque les frissons
 
ongles dents crocs
armes premières et primitives
mises en faisceaux là où parfois
l'espèce endormie
campe encore
autour de rares feux vacillants
 
ongles dents crocs
masques innocents
du rire meurtrier
ou grappins acérés de l'étreinte
 
meurtrissoirs
des enchères amoureuses
autant
que de la douce déchirure
 
ah la blessante vérité  de vivre
 
ongles dents crocs
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

denise michaud 12/04/2011 14:19



terrible déchènement dans cette épreuve



Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche