Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 17:12


Je me décompose ici
sans vergogne
mais sans arrogance
à l’ombre d’un tilleul
si paisible
qu’à lui seul
il est le chemin et le but
le moyen et la fin
je me transforme
change de masque
et travaille sans trêve
à m’en recomposer
d ‘autres
en ce lieu réputé de mort
la vie est à l’oeuvre
je suis son servant

 

c.e. andersen

Partager cet article

Repost 0
Published by C.E.A - dans Poêmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche