Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:12

 

 

ADRESSE

 

AUX CHIENS

 

 

&

 

 

Petite histoire

 

du meurtre

 

 

 


 
Je m'étais tu. Un rayon de soleil avait jailli d'une faille dans les nuages et s'était arrêté au visage de la morte étendue près d'un buisson. Je l'ai nettoyé de sa boue avec beaucoup de douceur … et de répugnance.
 
 
je dirai donc le meurtre
pour ne pas flatter
à l’angle de chaque mot
la dague
où déjà s’accroche
une perle de sang
 
« si tu veux vivre
ne parle plus »
me chuchote
un grand silence
 
« ne sois pas inquiet »
lui dis-je
« la nuit féconde appelle
aux épousailles
 
et je ne mourrai
qu’à l’aube »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche