Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 11:14
Chère Maman,


image hébergée par photomaniak.com

66 ans se sont passés,  sur la pointe des pieds,  depuis que tu m’as mis au monde. Je m’en souviens.  Cela n’a rien de bien extraordinaire sinon que,  avec l’extrême gentillesse que je t’ai toujours connue tu as eu cette idée merveilleuse entre toutes de mettre bas chez les dieux, ce qui,   par contamination de proximité,  - lol !  (ce n’est pas un dieu mais un modernisme) -  m’a toujours permis de ne pas les prendre au sérieux et correspond d’ailleurs  à leurs vœux profonds.

Je ne te remercierai  jamais assez de cette initiative originale dont si peu d’humains peuvent se prévaloir.  Bien sûr, il y aurait eu ce Jésus de … mais lui fût fils d’un seul Dieu. Je suis fils de tous, et la différence est notoire.

Le principal effet de ton initiative m’apparaît lumineux aujourd’hui :   j’ai toujours été informé de bonne source et, à mesure que j’apprenais,  je pouvais comparer mes traces à celle de dieux authentiques et non à un ersatz, fût-il abrahamique ou mosaïque.

Ma surprise a généralement été grande parce que né chez les dieux je grandissais chez des humains à l’esprit tellement étréci que j’en suis encore effrayé.

Ces humains ont acquis le travers de tout considérer de façon duale. Ainsi ne se sont –il jamais sérieusement intéressés à la

REMANENCE OU PRECARITE DE LA DEITE

Cette paresse de l’esprit, cet avachissement du bon sens, cette déroute des instincts, cette stagnation morbide, ce ressentiment général, cette haine qui se propage de tout ce qui bande, clitorise ou vagine, tient bons muscles, nerfs et poumons m’est devenue insupportable.

Alors, Chère Maman, j’ai décidé, malgré tes conseils de prudence, d’en parler et je t’en avertis pour que tu puisses demander à ton copain Thor qu’il veuille bien, une fois encore, me prêter son fameux marteau.

Ton fils très affectueux,

cea

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by C.E.A
commenter cet article

commentaires

fab 04/02/2010 08:13


l'homme fait dieu ce que bon lui semble pour soulager son inconscience et sa médiocrité mais la maternité est la panacée de toutes les déesses

dixit Fab


Loran 28/01/2010 19:08


Le grand Pan n'est pas mort ! J'ai parlé avec lui... S'il fut jadis un beau jeune homme aux cheveux flottants, reconnaissable seulement à ses petites cornes, sa syrinx et sa houlette il n'en est
plus de même aujourd'hui...

Imaginez une vieille tête de mule avec des cornes et des pieds de vieux bouc, une longue barbe et des cheveux crépus ! Voyez le aux aguets derrière les rochers et les buissons, fulminant et
profèrant ses aggraves à quelques nymphes ou jeunes faunes de passage...

Le vieux Pan n'est pas mort et s'il a la dent dure et l'âme taciturne, le pétard est mouillé, le coeur est adoucit, bouffé par ses vers aiguisés de passion... Si vous l'entendez grogner n'ayez
crainte, il ne vous bouffera pas...

Appelez le par son nouveau nom : C.E.A...


michaud denise 28/01/2010 13:28


ah!cette maman sera heureuse de te lire et tellement fière d'avoir engendré un demi Dieu


Présentation

  • : Les Poétiques de C.E.A
  • Les Poétiques de C.E.A
  • : "C’est de la poésie comme je l'aime, crue et odorante en sortant du sous-bois, orfèvre et flexueuse lorsqu'elle travaille son cuir." M.Moreau
  • Contact

Recherche